Philippe Soulier

image_pdfimage_print
Soulier
Philippe Soulier
Ingénieur de Recherche au CNRS
Contact: + 33 (0)1 46 69 25 62 philippe.soulier@mae.cnrs.fr

Itinéraire professionnel en archéologie

Membre du CSRA (au titre des archéologues territoriaux) : arrêté du 10 janvier 1990.
Membre élu en CAP des IR du CNRS (mandature 2007-2010).
Membre élu au CSInSHS (mandature 2010-2014).
Retraité depuis le 15 mai 2015.

  • 1969-1970 : vacataire à la circonscription des antiquités préhistoriques de la région parisienne (Michel Brézillon)
  • 1971-72 et 1972-73 : moniteur de travaux pratiques de préhistoire à la Sorbonne (Michel Brézillon)
  • Novembre 1976 à septembre 1999 : service départemental d’archéologie du Val-d’Oise (chef de service, conservateur en chef du patrimoine)
  • Octobre 1999 à septembre 2001 : détachement au CNRS (CR1), UMR ArScAn, équipe « Ethnologie préhistorique » (Michèle Julien)
  • Octobre 2001 à décembre 2001 : service départemental d’archéologie du Val-d’Oise
  • Janvier 2002 à décembre 2004 : détaché au Ministère de la Culture, sous-direction de l’archéologie. Chargé de mission auprès du directeur (Jean-François Texier) pour les questions de méthodologie.
  • Janvier 2005 à décembre 2010 : détaché (IR CNRS) puis intégré au poste de directeur-adjoint de l’UMR ArScAn (Anne-Marie Guimier-Sorbet directeur)
  • Depuis janvier 2011 : IR CNRS dans l’équipe ArScAn-Ethnologie préhistorique.

Mots-clefs : Histoire et épistémologie de la recherche contemporaine en archéologie ; Société préhistorique française ; Ministère de la Culture ; André Leroi-Gourhan.

Activités de recherche
Les recherches de ces dernières années portent essentiellement sur l’histoire des acteurs de l’archéologie et celle de la politique de l’archéologie. Depuis dix ans, elles se déclinent en deux grands domaines : des recherches à caractère biographique replaçant les itinéraires personnels dans leur contexte historique (et essentiellement sur André Leroi-Gourhan pour lequel j’entreprends une biographie générale) et des analyses de l’impact des modalités institutionnelles de l’archéologie française sur les méthodes et la production scientifique.
La vie et l’œuvre d’André Leroi-Gourhan (1911 – 1986)
L’étude de la pensée et des travaux d’André Leroi-Gourhan aborde plusieurs aspects complémentaires et qui correspondent à la diversité de son itinéraire professionnel et de sa formation intellectuelle. Cependant, l’analyse de sa vie et de sa production montre que si les circonstances peuvent paraître déterminantes, le fil conducteur intime en est constant : relations entre l’homme et l’animal, à travers les représentations et les traces matérielles, évolution interne et esthétique propre des assemblages de la production des hommes. Ce fil sert à la structuration d’une approche globale, à travers les éléments les plus particuliers. Une dizaine d’articles, généralement publiés à la suite de communications à des colloques, sont actuellement publiés. Une biographie est prévue pour 2012.
Politiques, pratiques et méthodes de l’archéologie
Cet axe concerne aussi bien les institutions (Société préhistorique française) que les rapports entre institutions en lien avec leur impact sur la production scientifique (articles de périodique, rapports de fouilles, monographies, synthèses) aux 20e et 21e siècles. Ces recherches sont directement inscrites dans les modalités de transformation des institutions actuelles de l’archéologie, notamment entre les services de l’Etat, les collectivités territoriales, l’INRAP, les universités et le CNRS. Que ce soit par le biais de l’observation des processus réglementaires ou par celui de l’évolution des pratiques ou encore de la manière de rendre compte des résultats de la recherche en archéologie, l’objectif est autant de comprendre les dynamiques sociales mises en jeu que d’appréhender le lien que la société tisse progressivement avec la construction de son passé.

Bibliographie

Ouvrages
SOULIER Ph. (1988) – Restauration à l’abbaye royale et cistercienne de Maubuisson (Saint-Ouen-l’Aumône), Cergy-Pontoise, Conseil général du Val-d’Oise, 117 p.

Ballinger M., Bignon-Lau O., Bodu P., Debout G., Dumarçay G., Hardy M., Julien M., Karlin C., Malgarini R., Orliac M., Peschaux C., Soulier Ph., Valentin B. (2014) – Pincevent (1964-2014) 50 années de recherches sur la vie des Magdaléniens, Pincevent CAP et Paris, Société préhistorique française, 96p. et un DVD.

Masset C. et Soulier Ph. dir. (1995) – Allées couvertes et autres monuments funéraires du Néolithique dans la France du Nord-Ouest, Allées sans retour, co-édition : Guiry, MADVO ; Saint-Ouen-l’Aumône, SDAVO : Nemours, MdPIdF ; Paris, Errance. 263 p.

SOULIER Ph. . dir. (1998) – La France des dolmens et des sépultures collectives (4500-2000 avant J.-C.), Paris, Errance. 336 p.

SOULIER Ph. dir. (2015) – André Leroi-Gourhan « l’homme tout simplement », Maison Archéologie et Ethnologie, coll. Travaux 20, Paris, de Boccard.

Articles parus sur André Leroi-Gourhan
SOULIER (Ph.) (2003a) – André Leroi-Gourhan, 25 août 1911-19 février 1986, La revue pour l’histoire du CNRS, n°8, p. 54-68.

SOULIER (Ph.) (2003b) – André Leroi-Gourhan et l’anatomie humaine : de la craniologie à la fouille des sépultures, in : Sens dessus dessous, la recherche en préhistoire, Mélanges offerts à Claude Masset et Jean Leclerc, Revue archéologique de Picardie, p. 33-50.

SOULIER Ph. (2004) – André Leroi-Gourhan par lui-même : les archives de sa vie, in : Autour de l’homme, contexte et actualité d’André Leroi-Gourhan (Audouze F. et Schlanger N. dir), APDCA, Antibes, p. 327-347.

SOULIER Ph. (2005) – André Leroi-Gourhan enseignant à Lyon (1944-1956) : de l’ethnologie coloniale à l’ethnologie préhistorique, 150 ans de Préhistoire autour de Lyon, Hors série n°3 des Cahiers scientifiques du Muséum de Lyon, p. 43-56.

SOULIER Ph. (2006) – Henri Breuil et André Leroi-Gourhan, in : Henri Breuil préhistorien, l’homme et le savant, livre d’exposition, L’Isle-Adam, p.197-207.

SOULIER Ph. (2007) – La restitution de la vie quotidienne des hommes au Paléolithique supérieur, selon André Leroi-Gourhan, in : La vie quotidienne au Paléolithique supérieur. Méthodes d’analyse et d’interprétation en Préhistoire, Colloque international, Lyon, 16-18 mars 2005, CNRS éditions, p. 15-31.

SOULIER Ph. (2008) – La notion d’ »emprunt » chez André Leroi-Gourhan, in : Mobilités, immobilismes, l’emprunt et son refus, Pierre Rouillard éd. Colloques de la Maison René Ginouvès, 3, p. 15-23.

SOULIER Ph. (2009a) – André Leroi-Gourhan, de la muséologie à l’ethnologie (1934-1946), in : Du folklore à l’ethnologie, Jacqueline Christophe, Denis-Michel Boëll et Régis Meyran dir., Editions de la MSH [édition du Colloque international, Paris (MNATP-CEF), « Du folklore à l’ethnologie : musées, idées en France et en Europe, de 1936 à 1945 » 19-21 mars 2003]

SOULIER Ph. (2009b) – André Leroi-Gourhan et la question coloniale, in : Portraits de migrants, portraits de colons I, Pierre Rouillard éd., Colloques de la Maison René Ginouvès, 5. p. 115-125.

SOULIER Ph. (2011) – Faits matériels et formalisation des concepts chez Leroi-Gourhan, in : Penser le concret, André Leroi-Gourhan, André Georges Haudricourt, Charles Parain, sous la direction de Noël Barbe et Jean-François Bert, Créaphis, p. 15-32. [ISBN : 978-2-35428]

SOULIER Ph. . (2012) – « André Leroi-Gourhan, collecteur d’objets pour les musées (Japon avril 1937-mars 1939) », Techniques & Culture, 57, Geste et matière, André Leroi-Gourhan, découvertes japonaises, p. 60-83.

SOULIER Ph. (2015) – « André Leroi-Gourhan (1911-1986), un anthropologue encyclopédiste au XXe siècle », in : Soulier Ph. dir. (2015) – André Leroi-Gourhan « l’homme tout simplement », Maison Archéologie et Ethnologie, coll. Travaux 20, Paris, de Boccard, p.15-46.

SOULIER Ph. (2015) – « Les grottes d’Arcy-sur-Cure (Yonne) : deux siècles d’explorations et de passions », in : Daniel Fabre dir., Archéologie autochtone, colloque Garae-Ethno-pôle, 2003-2004, Paris, CTHS, p. 443-467.

Autres articles à caractère biographique

SOULIER Ph. (1994) – « Michel Brézillon », Bulletin de la Société préhistorique française, 91-3, p. 162-163.

EMERY-BARBIER A., LEROYER Ch. et SOULIER Ph., (2006a) – Arlette Leroi-Gourhan (1913-2005), Bulletin de la société préhistorique française, tome 103, 4, p. 821-831.

SOULIER Ph. (2007c) – Henri Breuil et la Société préhistorique française, de l’opprobre à l’ovation, Les Nouvelles de l’archéologie, 106, février 2007, p. 17-20.

SOULIER Ph. avec la collaboration de Wilhelm-Bailloud (G.) (2011) – Gérard Bailloud (1913-2010), Bulletin de la société préhistorique française, fasc. 3. p. 415-469.

Sur les politiques, pratiques et méthodes de l’archéologie

SOULIER Ph. (2012) – « Gilles Gaucher (1930-2012) », Bulletin de la Société préhistorique française

SOULIER Ph., JULIEN M., OLIVE M. et RODRIGUEZ P. (2014) – « Annie Roblin-Jouve (1er avril 1943-27 février 2014) », Bulletin de la Société préhistorique française, 111-3, p. 562-566.

SOULIER Ph. (2000) – Archéologie, terrain et documentations : des notions qui évoluent sans cesse, in : Dominique Deyber-Persignat dir., Le dépôt archéologique, Conservation et gestion pour un projet scientifique et culturel, assises nationales de la conservation archéologique, Bourges 26-28 novembre 1998, éditions de la ville de Bourges, p. 31-36.

SOULIER Ph. (2003) – Soixante ans d’organisation de l’archéologie en France : de la loi de 1910 à celle de 2001, in Philippe Poirrier et Loïc Vadelorge dir., Popur une histoire des politiques du patrimoine, comité d’histoire du Ministère de la Culture, fondation MSH, Paris, p. 429-450.

SOULIER Ph. (2009) – D’une méthode à l’autre : introduction à la table-ronde « les méthodes statistiques appliquées au domaine spatial en archéologie », in : Archéologie du Bassin parisien, rapport pour l’année 2008, p.9-13.

SOULIER Ph. (2010) – Archéologie : écriture de l’histoire et réglementation des fouilles en France, in : Sophie de Beaune dir., Ecrire le passé, CNRS Editions, p. 29-46.

SOULIER Ph. (2011) – Le rapport de fouille archéologique : réglementation, conservation, diffusion, collection des Travaux de la Maison René-Ginouvès, éditions De Boccard, 190 p. [dont : Soulier Ph., Entre archéologie et fouilles : quels rapports ? p. 13-49.]

Sur la Société préhistorique française

SOULIER Ph. (2007) – Un siècle de Bulletin de la société préhistorique française (1904-2004) : déambulation bibliographique au cœur d’une société, savante et centenaire, in Congrès du centenaire, un siècle de construction du discours scientifique en Préhistoire, p. 27-125.

Vulgarisation

SOULIER Ph. et ROUDET H. (2004) – Pré-histoires, 150 ans d’archéologie en Val-d’Oise, Musée archéologique du Val-d’Oise, Valhermeil, 60 p.

Tables du BSPF :

SOULIER Ph. (1978) – Tables et index du Bulletin de la Société préhistorique française. Paris, CNRS, 3 vol.

SOULIER Ph. (1987) – Tables et index du Bulletin de la Société préhistorique française (1974-1983). Paris, Centre national de la recherche scientifique (coll. Documentation), 261 p.

SOULIER Ph. (2001) – Tables et index du Bulletin de la Société préhistorique française (1984-2000). Paris, SPF, 1 vol.

Politique de l’archéologie :

SOULIER Ph. (1981) – « Politique des collectivités locales en archéologie (départements et communes). In : Archéologie, pouvoirs et sociétés, Actes du colloque AFA/CNRS. Sèvres : AFA/CNRS, 24 p. 8 fig.

SOULIER Ph. (1993) – « L’Archéologie ». In : Les Départements et la gestion du patrimoine : nouvelles missions, nouvelles structures, nouveaux réseaux : actes du séminaire organisé par l’Observatoire des politiques culturelles et le Musée dauphinois, Grenoble, 16-17 février 1993. Grenoble : Observatoire des politiques culturelles, p. 39-41.

SOULIER Ph. (1994) – « L’Archéologie dans les fonctions publiques ; le point, début 1994 ». Les Nouvelles de l’archéologie, 55, 1994, p. 57-61.

SOULIER Ph. (2001) – « Deux décennies de Société préhistorique française pour préparer son entrée dans le vingt-et-unième siècle », in : Soulier Philippe dir. Hervé Guy et Matthieu Gaultier coll., Tables et index du Bulletin de la Société préhistorique française (1984-2000), p.6-36

SOULIER Ph. (2012) – « Produire des connaissances en archéologie », Nouveaux champs de la recherche archéologique, Archéopages, Hors-série, INRAP-10 ans, p.16-20.


Dans le même programme :