Flavia CARRARO

image_pdfimage_print

CarraroFlavia CARRARO
Post-doctorante, chercheur associé
Protohistoire égéenne

 

Contact: f.carraro@yahoo.fr

Domaines de recherche

  • Anthropologie linguistique
  • Anthropologie et sociologie de la connaissance
  • Anthropologie des sciences
  • Archéologie
  • Ecritures égéennes
  • Ethnologie
  • Histoire, pratique et pensée des codes et du déchiffrement
  • Interdisciplinarité Philologie
  • Technologie culturelle
  • Techniques et technologies textiles

 

Biographie

Formation et distinctions

  • 2017-2019 : Postdoc Projet de recherche ERC Consolidator Grant « PENELOPE Weaving as technical mode of existence », Research Institute for the History of technology and science, Deutsches Museum – Munich
  • 2014-2016: Marie Curie Fellowship – FP7-PEOPLE-2013-IEF. Projet de recherche: « Textile Studies between knowledge and knowhow », The Danish National Research Foundation’s CTR et University of Copenhagen
  • 2014: Bourse de recherche de l’University of Texas at Austin (US). Projet de recherche : « The decipherment paradigm »
  • 2010: Doctorat en Anthropologie : « Mycénologues et Mycéniens. Tracer, écrire, lire et inventer le linéaire B », LAS UMR 7130 et Université Paris 8
  • 2002: DEA en Anthropologie. Titre du mémoire : « Ecriture(s) et Langage(s). Eléments pour une méthodologie d’approche commune », Université Paris 8
  • 2001: Maîtrise en Anthropologie. Titre du mémoire : « Les objets parlants de la Grèce archaïque. VIII-VII siècles », Université Paris 8
  • 1999: Licence en Anthropologie, Université Paris 8
  • 1998: Programme ERASMUS, Licence d’Histoire, Université Paris IV
  • 1998: Licence en Histoire, Lettres et Philosophie, Université de Florence

Equipes de recherche et collaborations scientifiques

  • Depuis 2012: Chercheur correspondant, Centre Norbert Elias CNE UMR 8562
  • 2016: Chercheur invité, Laboratoire d’analyse techno-fonctionnelle des artefacts pré- et protohistoriques, LTFAPA, Université La Sapienza et Museo delle Origini (Rome)
  • 2011-2016: Chercheur et enseignant invité, DBAS Project, Sagas Université de Florence
  • 2011: Equipe « Anthropologie de l’écriture, informatique et formes symboliques », (Ecole Polytechnique Paris CNRS). Equipe « Langage, logique et informatique dans une perspective multiculturelle », Université Paris 1
  • 2004-2008: Equipe d’Anthropotechnologie, Institut d’Ethnologie de Neuchâtel
  • 2004: Terrain ethnographique de recherche en Guinée maritime, sujet de recherche : « La mise en mots des innovations techniques »
  • 2003-2008: Equipe de Protohistoire égéenne – UMR 7041, Nanterre
  • 2002-2008:  Atelier Internet, Ecole Normale Supérieure, Paris
  • 2002-2004:  Equipe « Intermedia », Département Infocom, Université Paris 8
  • 2000-2002:  Equipe « Anthropologie et Langage », LAS UMR 7130

Enseignement

  • Qualification CNU : Ethnologie, préhistoire et anthropologie physique (section 20); Histoire, civilisation, archéologie et histoire de l’art (section 21) ; Sciences du langage (section 7) ; Epistémologie, histoire des sciences et des techniques (section 72)
  • Enseignante invitée, Scuola di specializzazione in archeologia, Université de Florence. Séminaires : « Anthropologie de l’écriture », « Les écritures égéennes », « Histoire des déchiffrements archéologiques »
  • Chargée de cours : Département d’Anthropologie – Université Paris 8 (2003-2004, 2004-2005, 2009-2010, 2010-2011). Cours (L1, 2, Master) : « Anthropologie linguistique », « Le savoir de l’anthropologue et le terrain », « Littératie et développement », « ‘Les structures élémentaires de la parenté’ »
  • Chargée de cours : Département de Sociologie – Musée du Quai Branly/Université de Paris 8 (2009-2010). Cours (L3) : « Anthropologie des techniques, anthropologie de l’objet ».
  • ATER Département de sociologie – Musée du Quai Branly/Université Paris 8 (2007-2008, 2008-2009). Cours : « Anthropologie linguistique », « Diffusionnisme, diffusion et globalisation »
  • Chargée d’enseignement, Ecole départementale de puériculture, Vitry (2008-2011). Cours : « Le terrain et la recherche en sciences sociales »

Organisation de rencontres scientifiques et journées d’études

  • 2018: Mondagkolloquium, Séminaire de Recherche de l’Institute for the History of Technology and Science, Deutsches Museum (Munich) (Spring semester)
  • 2017: « Penelope ERC project kick-off workshop » : Research Institute for the History of technology and science, Deutsches Museum
  • 2015: « Aspects of Interdisciplinarity », Journée d’études : Humanomics Centre of Excellence et CTR, University of Copenhagen
  • 2015: « Learning interdisciplinarity » (avec C.Emmeche, C.Hasse, T.Schilhab), Journée d’études : DPU, Aarhus University
  • 2015: « Backstrap-loom practices » (avec Lena Bjerregaard), Journée d’études : CTR et University of Copenhagen

Diffusion de la culture scientifique

  • 2016: (avec G.Fanfani et R.Laurito) Istituto Italiano di Cultura, Copenhagen, journée-événement : La stoffa dei ricercatori
  • 2015-2016: (avec A.Perilli, C.Lemorini, R.Laurito) Filo da torcere : Journée d’études et d’expérimentations autour du tissage et de la préparation des fibres végétales, Campotosto, L’Aquila

Communications et conférences

  • 2019 «Signs, threads and codes: chimères, intellectual technologies and matrices »,Thought, image, and the making of social worlds. International Conference organized by David Wengrow (UCL) at the University of Freiburg, Institut für archäologische Wissenschaften, 11-13 juillet 2019.
  • 2017 « Unravelling the Jacquard loom: from algorithm to mechanics, and backward», Algomech Symposium, Shieffield Institute of Arts, UK.
  • 2017 « Codes, Signs and Threads: Anthropology of Technology and Knowledge », Penelope Kick-off workshop : Research Institute of History of technology and sciences, Deutsches Museum
  • 2015 « Weaving practices, codes and thought. The anthropological strand », Penelope. A study of weaving as a technical mode of existence. ERC Consolidator Grant project workshop, CTR, University of Copenhagen
  • 2016 « The ancient textile artisan and the expert. Tradition, innovation and processes », Archaeology of Textiles. Production and contexts in the 1st millennium BCE International Conference, Rome, Museo Etrusco Villa Giulia & The Danish Academy of Rome
  • 2015 « (Archaeological) Textile Studies », Journée d’études Aspects of interdisciplinarity, University of Copenhagen
  • 2015 « The signs of the Linear B and their ‘use’ during the decipherment. A.Kober, E.L.Bennett and M.Ventris », 14th Mycenological International Colloquium, University of Copenhagen et Carlsberg Villa
  • 2015 « Anthropology of technology, expertise and archaeology », Journée d’études Learning interdisciplinarity, Aarhus University
  • 2015 « Writing and weaving technologies, and the code », Threads & Codes Symposium, The Goldsmiths College
  • 2014 « Ancient’s Weaving, Archaeological Textiles, the Experts, and the Ethnographer », Ancient Textiles in Context Symposium, The Hunter College New York
  • 2014 « Cryptography, Context and Meaning in the archaeological decipherment of Linear B », Département d’Anthropologie, Yale University
  • 2014 « The Grid in the decipherment of Linear B. A paper-loom ? », Journée d’études Threads and modelling, CTR, University of Copenhagen
  • 2014 « The PASP’s papers : from archives to practices », University of Texas at Austin
  • 2014 « “How did the Ancients write?” Modern decipherers and Ancient scribes in archaeological decipherment », Spring Talk Department of Classics University of Texas at Austin
  • 2013 « Scrittura, lingua, codice. Un’antropologia della decifrazione », Circolo Linguistico Fiorentino, Université de Florence
  • 2012 « Writing and book-keeping in Ancient Mycenaean Linear B Script », 16th Symposium on Mediterranean Archaeology, University of Florence
  • 2009 « Comment les mycénologues écrivent-ils le linéaire B Mycénien », Journée d’études mycéniennes, MAE, Université de Nanterre
  • 2008 « L’écrit et l’invention de l’écriture : documents, textes, signes (Lineare B et Linéaire A) », Séminaire d’Anthropologie de l’écriture, EHESS
  • 2008 « Le déchiffrement des écritures anciennes ou l’invention de l’écriture », Colloque International Sur les traces de J.Goody, ENSSIB, Lyon
  • 2007 « Le déchiffrement du linéaire B comme processus de connaissance », Séminaire d’épigraphie mycénienne, Ecole Normale Supérieure, Paris
  • 2006 « La ‘mise en mots’ des innovations techniques », Séminaire d’Anthropotechnologie, EHESS, Paris
  • 2005 « Comment penser le support graphique », Atelier Internet, Ecole Normale Supérieure, Paris
  • 2002 « Les ‘Objets parlants’ de Grèce archaïque », Equipe Anthropologie et Langage, Laboratoire d’Anthropologie Sociale LAS – UMR 7130, EHESS et Collège de France

 

Bibliographie

Ouvrages scientifiques

  • G. Anichini, F. Carraro, Ph. Geslin et G. Guille-Escuret, Technicity vs Scientificity. Complementarities and Rivalries, ISTE, London & Paris (juillet 2017).
  • G. Anichini, F. Carraro, Ph. Geslin et G. Guille-Escuret, Technicité vs Scientificité. Tensions et équivoques, ISTE, Londres & Paris (Septembre 2017).

Articles scientifiques et chapitres d’ouvrages collectifs

A paraître

  • F. Carraro, 1956, Gif. Les savants du linéaire B, les machines à écrire et le Babel des signes. Dans: Ch. Rabier et M.L.Rauzy (éds), Typographies ! La forme solide du savoir, (à paraître 2020) .
  • F. Carraro, Le linéaire B en fontes à l’Université de Oxford. Dans : Ch. Rabier et M.L.Rauzy (éds), Typographies ! La forme solide du savoir, (à paraître 2020).
  • F. Carraro, Comment écrivaient-ils ? Scribes anciens et déchiffreurs modernes, dans I. Rivoal et S. Houdart (éds), Cryptographie, Société d’Ethnologie, Nanterre (à paraître en 2019).

2017

  • F. Carraro, The signs of the Linear B and their use during the decipherment. Dans: M. L. Nosch et H.Landenius Enegren (éds.), Aegean Scripts. Proceedings of the 14th Mycenological International Colloquium on Mycenaean Studies, Copenhagen, 2-5 September 2015 (Incunabula Graeca), CNR Edizioni, Rome, p. 751-769.
  • F. Carraro, Archaeological textiles: knowledge and knowhow. An ethnographic exploration of a high-density nano world, Jacquard 78, p. 3-17.
  • F. Carraro, Cryptography, a human science? Models, matrices, tools and frames of reference. Dans: G. Anichini, F. Carraro, Ph. Geslin et G. Guille-Escuret, Technicity vs Scientificity. Complementarities and Rivalries, ISTE, Londres & Paris, p. 98-153.
  • F. Carraro, La cryptographie, science humaine ? Modèles, matrices, outils et cadres de référence. Dans:  G. Anichini, F. Carraro, Ph. Geslin et G. Guille-Escuret, Technicité vs Scientificité. Tensions et équivoques, ISTE, Londres & Paris, p. 109-159.

2015

  • F. Carraro, Retour sur E.L.Bennett. Quelques réflexions sur la classification typologique des signes du linéaire B, DO-SO-MO 11, p.27-51.

2012

  • F. Carraro, Le déchiffrement des écritures anciennes, ou l’invention de l’écriture. Le tableau de Michael Ventris et le cas du linéaire B, dans E. Guichard (éd.), Actes du Colloque International Ecritures : sur les traces de Jack Goody, Enssib Lyon 24-26 janvier 2008, Presses de l’ENSSIB, Villeurbanne, p. 63-80.

2007

  • F. Carraro, The ‘speaking objects’ of Archaic Greece. Writing and speech in the first complete alphabetic documents, dans K. Lomas, R.D. Whitehouse, J.B. Wilkins (éds.), Literacy and the State in ancient Mediterranean, Accordia Research Institute, UCL, Londres, p.65-80.

2005

  • F. Carraro, Le support graphique entre Écrit et Écriture, dans J.P.Desgoutte (éd.), Le cadre et l’écran, Paris, L’Harmattan, p. 31-44.

Dans le même programme :