Zoï TSIRTSONI

image_pdfimage_print
ZT-2010Zoï TSIRTSONI
Chargée de recherche CNRS (CR1) Protohistoire égéenne

Adresse professionnelle
UMR 7041 ArScAN — Protohistoire égéenne
Maison de l’Archéologie et de l’Ethnologie
Boîte 16
21 allée de l’Université
F-92023 NANTERRE Cedex
Bureau 164D
Tél. : 00 33 (0)1 46 69 25 65
Contact: zoi.tsirtsoni@mae.cnrs.fr

Domaines de recherche

Domaines géographiques

  • Grèce, Bulgarie, Europe du Sud-Est

Domaines thématiques

  • Céramiques protohistoriques (époque Néolithique, âge du Bronze) en Grèce et dans les Balkans : morphologie, techniques, fonctions
  • Le peuplement dans les mêmes régions : chronologie, relations avec l’environnement, organisation des habitats, modes de vie
  • Constructions idéologiques en archéologie

 

Biographie

Formation et distinctions

  • 1999 : Doctorat, Université de Paris I-Panthéon-Sorbonne (Les poteries du début du Néolithique Récent en Macédoine : les hommes et leurs vases).
  • 1993 : DEA, Université de Paris I-Panthéon-Sorbonne. Allocation de recherche.
  • 1990 : Licence d’archéologie et d’histoire de l’art, Université d’Athènes.

Emplois et enseignement

  • 2004-2011 : Chargée de recherche au CNRS, UMR 5138 Archéométrie et Archéologie, Lyon.
  • 2002 : Chargée de TD d’archéologie grecque à l’Université de Paris I.
  • 1999-2001 : Membre de l’École française d’Athènes.
  • 1997-1998 : Archéologue contractuelle au Ministère grec de la Culture (théâtre de Philippes, dpt. Kavala, Grèce du Nord).

Responsabilités scientifiques et administratives

  • 2017 : Co-responsable scientifique du projet DIM-Matériaux Anciens et Patrimoniaux « SYNANTHROPES. Histoire de la synanthropisation des petits mammifères de Grèce entre le Néolithique et l’Age du bronze »; http://www.dim-map.fr/projets-soutenus/projets-soutenus-aap-2017-1/
  • Depuis 2016 : Partenaire scientifique du programme ERC « PLANTCULT. Investigating the food cultures of ancient Europe: an interdisciplinary investigation of plant ingredients, culinary transformation and evolution through time » ; coordinatrice des recherches sur les récipients de cuisson : http://plantcult.web.auth.gr/index.php/en/
  • Depuis 2014 : Co-responsable du Groupe de Travail « Changements environnementaux et sociétés dans le passé » du LABEX DynamiTe de l’Université Paris I : http://labex-dynamite.com/fr/sample-page/
  • Depuis 2008 : Co-directrice du programme de recherches franco-helléniques de Dikili Tash (dpt. Kavala, Grèce du Nord) : www.dikili-tash.fr
  • 2007-2011 : Coordinatrice du programme ANR Jeunes Chercheurs « Balkans 4000 » (Le peuplement en Grèce et dans les Balkans au 4e millénaire av. J.-C. : à la recherche du “millénaire perdu”).

 

Bibliographie

Ouvrages publiés et dirigés

  • A. Reingruber, Z. Tsirtsoni, P. Nedelcheva (éds), 2017. Going West? The dissemination of Neolithic innovations between the Bosporus and the Carpathians. Themes in Contemporary Archaeology vol. 3, Londres, New York : Routledge, 183 p.
  • Z. Tsirtsoni (éd.) 2016. THE HUMAN FACE OF RADIOCARBON. Reassessing chronology in prehistoric Greece and Bulgaria, 5000-3000 cal BC. Travaux de la Maison de l’Orient 69. Lyon: MOM, 518 p.
  • F. Giligny, Z. Tsirtsoni (coord.) 2015. Environnement et sociétés. Nouvelles de l’archéologie n° 142, Paris : Editions de la Fondation Maison des Sciences de l’Homme, 63 p. https://nda.revues.org/3152
  • N. Papadimitriou, Z. Tsirtsoni (éds.), La Grèce dans le contexte culturel des Balkans du 5e et 4e millénaire av.J.-C., Athènes, Fondation N.P. Goulandris-Musée d’Art cycladique, 2010, 126 p. [en grec].

Articles scientifiques et chapitres d’ouvrages collectifs

2017

  • Z. Tsirtsoni, Let’s stop speaking “cultures”: alternative means to assess historical developments in the prehistoric Balkans, dans M. Gori, M. Ivanova (éds.), Balkan Dialogues. Negociating Identity between Prehistory and the Present, p. 64-84. Londres, New York, Routledge.
  • L. Lespez, Z. Tsirtsoni, D. Malamidou, P. Darcque, H. Koukouli-Chrysanthaki, A. Glais, Identifying the earliest Neolithic settlements in the SE Balkans: methodological considerations based on the recent geoarchaeological investigations at Dikili Tash (Greek Eastern Macedonia), dans A. Reingruber, Z. Tsirtsoni, P. Nedelcheva (éds), Going West? The dissemination of Neolithic innovations between the Bosporus and the Carpathians, Themes in Contemporary Archaeology vol. 3, Londres, New York, Routledge, p. 43-55.

2016

  • Y. Maniatis, C. Oberlin, Z. Tsirtsoni, “Balkans 4000”: the radiocarbon dates from archaeological contexts, dans Z. Tsirtsoni (ed.), The Human Face of Radiocarbon. Reassessing chronology in Prehistoric Greece and Bulgaria, 5000-3000 cal BC, TMO 69, p. 41-65. Lyon : MOM.
  • K. Leshtakov, Z. Tsirtsoni, Caesurae in the Bronze Age Chronology of Eastern Bulgaria, dans V. Nikolov, W. Schier (eds.), Der Schwarzmeerraum vom Neolithikum bis in die Früheisenzeit (6000–600 v. Chr.). Kulturelle Interferenzen in der Zirkumpontischen Zone und Kontakte mit ihren Nachbargebieten [Humboldt-Kolleg, Varna, 16.–20. Mai 2012], Prähistorische Archäologie in Südosteuropa 30, p. 477-491. Rahden/Westfalen : Marie Leidorf.
  • L. Lespez, A. Glais, J.-A. López-Sáez, Y. Le Drezen, Z. Tsirtsoni, R. Davidson, L. Birée, D. Malamidou, Middle Holocene rapid environmental changes and human adaptation in Greece, Quaternary Research 85, 2, p. 227-244. http://dx.doi.org/10.1016/j.yqres.2016.02.002
  • Z. Tsirtsoni, The chronological framework in Greece and Bulgaria between the late 6th and the early 3rd millennium BC and the “Balkans 4000” Project, dans Z. Tsirtsoni (ed.), The Human Face of Radiocarbon. Reassessing chronology in Prehistoric Greece and Bulgaria, 5000-3000 cal BC, TMO 69, p. 13-39. Lyon : MOM.
  • Z. Tsirtsoni, The Late Neolithic II (Chalcolithic)-Early Bronze Age transition at the tell of Dikili Tash, dans Z. Tsirtsoni (ed.), The Human Face of Radiocarbon. Reassessing chronology in Prehistoric Greece and Bulgaria, 5000-3000 cal BC, TMO 69, p. 271-297. Lyon : MOM.
  • Z. Tsirtsoni, Concluding remarks, dans Z. Tsirtsoni (ed.), The Human Face of Radiocarbon. Reassessing chronology in Prehistoric Greece and Bulgaria, 5000-3000 cal BC, TMO 69, p. 453-464. Lyon : MOM.
  • Z. Tsirtsoni, The end of the Balkan Chalcolithic: a viewpoint from the South, dans V. Nikolov, W. Schier (eds.), Der Schwarzmeerraum vom Neolithikum bis in die Früheisenzeit (6000–600 v. Chr.). Kulturelle Interferenzen in der Zirkumpontischen Zone und Kontakte mit ihren Nachbargebieten [Humboldt-Kolleg, Varna, 16.–20. Mai 2012], Prähistorische Archäologie in Südosteuropa 30, p. 339-358. Rahden/Westfalen : Marie Leidorf.
  • Z. Tsirtsoni, F. Bourguignon, Late Neolithic ceramic lamps : new evidence from Northern Greece, dans K. Bacvarov, R. Gleser (eds), Southeast Europe and Anatolia in prehistory: essays in honor of Vassil Nikolov on his 65th anniversary, p. 209-219. Bonn: Habelt.

2015

  • S. Valamoti, P. Darcque, H. Koukouli-Chryssanthaki, D. Malamidou, Z. Tsirtsoni, An archaeobotanical investigation of prehistoric grape vine exploitation and wine making in northern Greece: recent finds from Dikili Tash, dans A. Diler, K. Şenol, U. Aydinoğlu (éds), Olive Oil and wine production in Eastern Mediterranean during Antiquity, Proceedings of the International Symposium, Izmir, 17-19 November 2011, p. 125-139. Izmir, Ege Üniversitesi Yayinlari.
  • P. Darcque, Z. Tsirtsoni, H. Koukouli-Chryssanthaki, D. Malamidou, New Insights to the Copper Age Economy and Chronology at the Tell Settlement of Dikili Tash, Northern Greece. dans S. Hansen, P. Raczky, A. Anders, A. Reingruber (éds.), Neolithic and Copper Age between the Carpathians and the Aegean Sea. Chronologies and Technologies from the 6th to the 4th Millennium BCE. International Workshop, Budapest 2012, Archäologie in Eurasien 31, p. 403-418. Bonn: Habelt.
  • C. Kuzucuoglu, Z. Tsirtsoni, Changements climatiques et comportements sociaux dans le passé: quelles corrélations ?, dans F. Giligny, Z. Tsirtsoni (coord.) Environnement et sociétés, Nouvelles de l’archéologie 142, p. 49-55.

2014

  • P. Darcque, H. Koukouli-Chryssanthaki, D. Malamidou, Z. Tsirtsoni, L. Lespez, C. Germain-Vallée, The Impact of Environmental Changes on the Neolithic Settlement of Dikili Tash (Northern Greece), dans G. Touchais, R. Laffineur, Fr. Rougemont (éds), Physis. L’environnement naturel et la relation homme-milieu dans le monde égéen protohistorique. Proceedings of the 14e Rencontre égéenne internationale/14th International Aegean Conference, held in Paris, at the Institut National d’Histoire de l’art (INHA), on 11-14 December 2012, Aegaeum 37, p. 425-430. Leuven, Liège: Peeters.
  • Z. Tsirtsoni, Formation or Transformation? The 4th Millennium BC in the Aegean and the Balkans, dans B. Horejs, M. Mehofe (éds), Western Anatolia before Troy. Proto-Urbanisation in the 4th Millennium BC ? Proceedings of the International Symposium held at the Kunsthistorisches Museum Wien, Vienna, Austria, 21-24 November, 2012, Oriental and European Archaeology 1, p. 275-304. Vienne: Österreichische Akademie der Wissenschaften.
  • Z. Tsirtsoni, Les fouilles de Seure et Degrand en Bulgarie, dans La Grèce des origines. Entre rêve et archéologie. Musée d’archéologie nationale — domaine national de Saint Germain en Laye, 5 octobre 2014-19 janvier 2015, p. 138-146. Paris: RMN.
  • P. Darcque, H. Koukouli-Chryssanthaki, D. Malamidou, Z. Tsirtsoni [Rapport sur les travaux de l’École française d’Athènes en 2013.] Dikili Tash, Bulletin de Correspondance Hellénique 138, p. 601-611.
  • L. Lespez, Z. Tsirtsoni, J.-A. Lopez Saez, Y. Le Drezen, « Dépasser le déterminisme : pour une approche locale des interactions Nature/société dans le sud des Balkans à la transition du Néolithique à l’Âge du Bronze — Beyond determinism: A local approach to nature/society interactions in the Southern Balkans at the transition from the Neolithic to the Bronze Age », dans G. Arnaud-Fassetta, N. Carcaud (eds.), La géoarchéologie française au XXIe siècle — French Geoarchaeology in the 21st century, p. 159-174 (français), 157-171 (anglais). Paris : CNRS Editions.

2013

  • L. Lespez, Z. Tsirtsoni, P. Darcque, H. Koukouli-Chryssanthaki, D. Malamidou, R. Treuil, R. Davidson, G. Kourtessi-Philippakis, Chr. Oberlin, The lowest levels at Dikili Tash, Northern Greece : a missing link in the Early Neolithic of Europe, Antiquity 87, 2013, p. 30-45.
  • Y. Maniatis, Z. Tsirtsoni, C. Oberlin, P. Darcque, H. Koukouli-Chryssanthaki, D. Malamidou, T. Siros, M. Miteletsis, S. Papadopoulos, B. Kromer, New 14C evidence for the Late Neolithic-Early Bronze Age transition in Southeast Europe, dans R. H. Tykot (éd.), Proceedings of the 38th InternationalSymposium on Archaeometry – May 10th-14th2010, Tampa, Florida, Open Journal of Archaeometry 2:5262.
  • P. Darcque , H. Koukouli-Chryssanthaki , D. Malamidou, Z. Tsirtsoni 2012-2013. [Rapport sur les travaux de l’École française d’Athènes en 2012.] Dikili Tash, Bulletin de Correspondance Hellénique 136-137, p. 747-759.

2011

  • P. Darcque, H. Koukouli-Chryssanthaki, D. Malamidou, R. Treuil,Z. Tsirtsoni, The Chalcolithic period at Dikili Tash (Eastern Macedonia, Greece), dans Y. Boyadziev, S. Terziiska-Ignatova (éds.), The Golden Fifth Millennium. Thrace and its neighbor areas in the Chalcolithic, International Symposium, Pazardzik-Yundola (Bulgaria), 27-30 October 2009, Sofia, National Institute of Archaeology with Museum-Bulgarian Academy of Sciences, p. 191-201.
  • P. Darcque, H. Koukouli-Chryssanthaki, D. Malamidou, Z. Tsirtsoni, Rapport sur les travaux de l’Ecole française d’Athènes en 2010 : Dikili Tash. Bulletin de correspondance hellénique 135, 2, p. 497-516.

2010

  • P. Darcque, Z. Tsirtsoni, Evidence from Dikili Tash (Eastern Macedonia, Greece) and the tell issue, dans Sv. Hansen (éd.), Leben auf dem Tell als soziale Praxis, Beiträge des internationalen Symposiums in Berlin vom 26-27. Februar 2007, Kolloquien zur Vor- und Frühgeschichte 14, Bonn, Rudolf Habelt, p. 55-69.
  • Z. Tsirtsoni, La fin de l’époque Néolithique en Grèce et dans les Balkans, dans N. Papadimitriou, Z. Tsirtsoni (eds.), La Grèce dans le contexte culturel des Balkans du 5e et 4e millénaire av. J.-C., Athènes, Fondation N.P. Goulandris- Musée d’Art cycladique, p. 93-103 [en grec].
  • P. Darcque, H. Koukouli-Chryssanthaki, D. Malamidou, Z. Tsirtsoni, S.M. Valamoti, Habitat préhistorique de Philippes-Dikili Tash: la fouille de 2010, Archaiologiko Ergo sti Makedonia kai tin Thraki 24, p. 453-462 [en grec].

2009

  • P. Darcque, H. Koukouli-Chryssanthaki, D. Malamidou, Z. Tsirtsoni, Rapport sur les travaux de l’Ecole française d’Athènes en 2008 : Dikili Tash. Bulletin de correspondance hellénique 133, 2, p. 529-541.
  • Z. Tsirtsoni, A question of status : interpreting ceramic variability in Early Neolithic Northern Greece, dans L. Astruc, A. Gaulon, L. Salanova (eds.), Approaches to early ceramic production : Case studies from the Balkans and the Levant. Proceedings of the round table at Nanterre, Maison de l’Archéologie et de l’Ethnologie, 28th of February 2006, Internationale Archäologie-ASTK 12, Rahden/Westf., Marie Leidorf, p. 39-50.

2008

  • P. Darcque, H. Koukouli-Chryssanthaki, D. Malamidou, Z. Tsirtsoni, Nouveau programme de recherches sur l’habitat préhistorique de Dikili Tash : les objectifs généraux et la première campagne de fouilles (2008), Archaiologiko Ergo sti Makedonia kai tin Thraki 22, p. 529-536 [en grec].

2007

  • P. Darcque, H. Koukouli-Chryssanthaki, D. Malamidou, R. Treuil, Z. Tsirtsoni, Recent researches at the Neolithic settlement of Dikili Tash, Eastern Macedonia, Greece : an overview, dans H. Todorova, M. Stefanovich, G. Ivanov (eds), The Struma/Strymon River Valley in Prehistory, Proceedings of the International Symposium ‘Strymon Praehistorikos’, Kjustendil-Blagoevgrad (Bulgaria) and Serres-Amphipolis (Greece), 27.09-1.10.2004, Sofia, Gerda Henkel, p. 247-256.
  • V. Kilikoglou, A.P. Grimanis, A. Tsolakidou, A. Hein, D. Malamidou, Z. Tsirtsoni,Neutron activation patterning of archaeological materials at the National Centre for Scientific Research ‘Demokritos’ : the case of black-on-red Neolithic pottery from Macedonia, Greece, Archaeometry 49, 2, p. 301-319.
  • M. Sophronidou, Z. Tsirtsoni,What are the legs for ? Vessels with legs in the Neolithic and Early Bronze Age Aegean, dans Chr. Mee & J. Renard (eds), Cooking up the Past : Food and Culinary Practices in the Neolithic and Bronze Age Aegean, Oxford, Oxbow, p. 247-269.
  • Z. Tsirtsoni, D. Malamidou, V. Kilikoglou, I. Karatasios, L. Lespez, Black-on-red painted pottery production and distribution in Late Neolithic Macedonia, dans S. Y. Waksman (ed.), Archaeometric and Archaeological Approaches to Ceramics, Papers presented at EMAC ’05, 8th European Meeting on Ancient Ceramics, Lyon 2005, BAR I.S. 1691, Oxford, Archaeopress, p. 57-62.

2006

  • D. Malamidou,Z. Tsirtsoni, P. Yiouni, L. Lespez, V. Kilikoglou, A. Tsolakidou, Les poteries néolithiques à décor peint “noir sur rouge” en Grèce du Nord : matières premières et production, Bulletin de Correspondance Hellénique 130, p. 571-611.
  • Z. Tsirtsoni, “Mon Récent est plus ancien que ton Moyen” : motifs d’une guerre balkanique en cours, dans P. Darcque, M. Fotiadis, O. Polychronopoulou (éds), Mythos, la préhistoire égéenne du XIXe au XXIe siècle après J.-C., Actes de la Table ronde internationale, Athènes, novembre 2002, BCH Suppl. 46, Athènes, École française d’Athènes, p. 231-244.

2004

  • Z. Tsirtsoni, Le monde égéen aux 5e et 4e millénaires, Archéo-Nil 14, p. 51-58.

2003

  • M. Sophronidou,Z. Tsirtsoni, “Fragments de céramiques” : légende ou histoire non achevée ?, dans Actes du Symposium International à la mémoire de D. R. Théocharis “La recherche préhistorique en Grèce et ses perspectives – approches théoriques et méthodologiques”, Thessalonique-Kastoria, 26-28 novembre 1998, Thessalonique, p. 357-363 [en grec].

2002

  • Y. Maniatis,Z. Tsirtsoni, Characterization of a black residue in a decorated Neolithic pot from Dikili Tash (Greece) : an unexpected result, Archaeometry 44, 2, p. 229-239.
  • Z. Tsirtsoni, P. Yiouni, Neolithic cooking vessels from Dikili Tash (Eastern Macedonia, Greece) : a technological and functional approach, dans V. Kilikoglou, A. Hein, Y. Maniatis (eds.), Modern trends in Scientific Studies on Ancient Ceramics, Papers presented at the 5th European Meeting on Ancient Ceramics, Athens 1999, BAR I.S. 1011, Oxford, Archaeopress, p. 103-110.< /li>

2001

  • Z. Tsirtsoni, Les poteries du début du Néolithique Récent en Macédoine : 2. Les fonctions des récipients, Bulletin de Correspondance Hellénique 125, p. 1-39.

2000

  • R. Treuil, Z. Tsirtsoni, Late Neolithic houses at Dikili Tash : a contextual approach, dans St. Hiller, V. Nikolov (éds.), Karanovo III, Beiträge zum Neolithikum in Südosteuropa [= Actes du Symposium International “Das Neolithikum in Südosteuropa”, Karanovo, 6-9 octobre 1997], Wien, Phoibos Verlag, p. 213-216.
  • Z. Tsirtsoni, Les poteries du début du Néolithique Récent en Macédoine : 1. Les types de récipients, Bulletin de Correspondance Hellénique 124, p. 1-55.
  • Z. Tsirtsoni, Les céramiques du Néolithique Récent dans le secteur français des fouilles récentes (1986-1996) à Dikili Tash (Philippes, dpt. de Kavala), Archaiologiko Ergo sti Makedonia kai Thraki 14, p. 45-54 [en grec].

 

Voir en ligne : Site web de Dikili Tash


Dans le même programme :