Léa HERMENAULT

image_pdfimage_print
léa-hermenaultLéa HERMENAULT
Post-doctorante
Adresse professionnelle

ArScAn – Archéologie environnementale, UMR 7041
Maison de l’Archéologie et de l’Ethnologie
21 allée de l’Université
F-92023 NANTERRE Cedex

lea.hermenault@univ-paris1.fr

Domaines de recherche

Intitulé de la thèse

  • La ville en mouvements. Circulations, échanges commerciaux et matérialité de la ville : pour une articulation systémique des facteurs d’évolution du tissu urbain parisien entre le XVe et le XIXe siècle. Thèse dirigée par Joëlle Burnouf (PR Paris 1), puis Anne Nissen (PR Paris 1). Tutorat scientifique : Hélène Noizet (MCF Paris 1) et Sandrine Robert (MCF EHESS)

Domaines géographiques

  • Paris et Île-de-France

Domaines thématiques

  • Archéologie et Histoire médiévale et moderne
  • Archéologie urbaine
  • Archéogéographie : étude des dynamiques spatiales des sociétés anciennes (contexte urbain)

 

Biographie

Formation

  • 2017 : Doctorat en archéologie médiévale et moderne, Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
  • 2012 : Master 2 Recherche Histoire et Anthropologie des mondes médiévaux et modernes, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • 2011 : Master 2 Recherche Archéologie médiévale et moderne, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • 2010 : Master 1 Recherche Archéologie médiévale et moderne, et Master 1 Recherche Histoire et Anthropologie des mondes médiévaux et modernes, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne ; Licence 3 Cinéma et audiovisuel, Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle
  • 2009 : Double licence Histoire et Archéologie, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Emplois et enseignement

  • Depuis 2016 : enseignante vacataire à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (chargée de TD pour les cours « Histoire médiévale » et « Ecritures numériques de l’histoire » en L1, « Histoire médiévale » et « Histoire et statistiques » en L2)
  • 2014-2015 : Obtention de la bourse Humboldt de la ComuE héSam (prolongation du contrat doctoral d’un an)
  • 2011-2014 : Doctorante contractuelle avec monitorat (chargée de TD pour les cours « Techniques documentaires » en L1, « Archéogéographie/Archéologie spatiale » en L3 et « Cartographie » et Doctorat)
  • Juin 2011-Août 2011 : technicienne de fouille. Archéologie préventive (Mission Départementale Archéologique de l’Eure)

Responsabilités scientifiques et administratives

Organisation de colloques

  • 2014 : Co-organisation (avec Lucas Aniceto, Adrien Delvoye, Bénédicte Khan et Julien Treuillot) de la Journée Doctorale de l’ED 112 dont le thème était « Archéologie de la frontière »

Responsabilités diverses

  • 2014-2016 : représentante des Doctorants de l’ED 112

 

Bibliographie

Ouvrages publiés et dirigés

  • Aniceto, L., Delvoye, A., Hermenault, L., Khan, B. et Treuillot, J. (dir.) Archéologie de la frontière, [en ligne]. Paris : Éditions de la Sorbonne, 2016. Disponible sur Internet : . ISBN : 9791035100100. DOI : 10.4000/books.psorbonne.6256.

Articles scientifiques et chapitres d’ouvrages collectifs récents

2017

  • Léa Hermenault, « Percevoir les rythmes d’évolution du tissu urbain parisien dans la seconde moitié du XVème siècle grâce à l’étude des transactions foncières : le traitement des intervalles d’imprécision des datations. », dans Archéologies numériques [en ligne], numéro 1, 2017, DOI : 10.21494/ISTE.OP.2017.0169
    ISSN : 2515-7574

2016

  • Léa Hermenault, « Paris et la Seine au premier Moyen Âge, occupation des territoires fluviaux à Paris entre le Ve et le Xe siècle », dans Revue Archéologique de l’Est, supplément n°42, dirigé par Edith Peytremann, pp.49-60, 2016
  • Lucas Aniceto, Hermenault Léa, Bénédicte Khan et Julien Treuillot, « Conclusion », dans Archéologie de la frontière [en ligne], Paris, Publications de la Sorbonne, 2016. Disponible sur internet. DOI : 10.4000/books.psorbonne.6431

2015

  • Léa Hermenault, « Aborder la mobilité à travers ses impacts matériels : le cas des circulations intra-urbaines parisiennes à la fin de la période médiévale » dans Naudinot N., Meignen L., Binder D., Querré G. (dir.) Les systèmes de mobilité de la Préhistoire au Moyen Âge, Editions APDCA, Antibes, 2015, pp. 319-333
  • Léa Hermenault, »Mesurer et localiser le travail des artisans paveurs dans la ville : les dépenses de pavage du Domaine à Paris au XVe siècle » dans Histoire urbaine, n°43, juillet 2015, pp. 13-30

2014

  • L. Hermenault et L. Mirlou, « L’eau dans la fabrique urbaine parisienne du 1er au 19ème siècle », dans E. Lorans et X. Rodier (éd.), Archéologie de l’espace urbain, Tours-Paris, 2014, pp. 179-194.
  • L. Hermenault, « Circulation et fabrique de la ville : Paris aux périodes médiévale et moderne », dans S. Borda Carulla, M. Brochard & Y. Charbit (éd.), Faire dialoguer les disciplines dans une thèse en sciences sociales, épistémologie et études de cas, Paris, 2014, pp. 111-124

Dans le même programme :