La diffusion de l’Obeid et les pratiques funéraires du début du IIIe millénaire avant J.-C. : Kheit Qasim (Irak)

image_pdfimage_print

Kheit Qasim

Fouilles sous la direction de Jean-Daniel Forest, CNRS (†), menées de 1978 à 1980, dans le Hamrin, à 150 km au Nord-Est de Bagdad.

Programme de publication sous la direction de Régis Vallet

L’équipe dirigée par Jean-Daniel Forest, a dégagé sur un petit site du 5e millénaire, Kheit Qasim III, une habitation et un bâtiment communautaire, qui ont renouvelé profondément la connaissance de l’Obeid du Nord et ont montré notamment, en même temps que les fouilles anglaises de Tell Madhhur, que le plan tripartite n’était nullement propre aux édifices religieux ou prétendus tels.

Kheit Qasim III : Habitation tripartite, un modèle typique

Le site voisin de Kheit Qasim I, un cimetière du début du 3e millénaire (Dynastique Archaïque I), se prêtait à l’interprétation des pratiques funéraires et Jean-Daniel Forest a pu mettre en évidence les règles de répartition des défunts. L’ampleur des édifices, la nature et l’abondance du matériel associé traduisaient une hiérarchie sociale développée, répartie en deux organisations sociales différentes inhérentes aux deux phases de construction du cimetière. Ce dernier occupe une surface grossièrement circulaire de 80 m de diamètre, dont la moitié Ouest a pu être dégagée par les équipes de terrain. Enfin quelques carrées ont pu être ouvert sur un petit tertre également du début du IIIe millénaire, Kheit Qasim II.

Kheit Qasim I : un cimetière du début du Dynastique Archaïque

Kheit Qasim I : un cimetière du début du Dynastique Archaïque

Bibliographie

Forest, J.D.

  • 1979, « Preliminary Report on the First Season at Kheit Qasim, Hamrin, Iraq », in Sumer, 35, p. 490-502.
  •  1980a, « Première campagne de fouilles à Kheit Qasim », in L’archéologie de l’Iraq (Colloques Internationaux du CNRS n°580), Edition du CNRS, Paris, p. 181-192.
  •  1980b, « Kheit Qasim I. Un cimetière du début du troisième millénaire dans la vallée du Hamrin, Iraq », Paléorient, 6, p. 213-220.

Dans le même programme :