image_pdfimage_print

Du village à l’État au Proche et Moyen-Orient

L’équipe VEPMO développe des recherches et des études portant principalement sur l’évolution des sociétés orientales, la formation des premiers États et le développement de l’urbanisation depuis la période néolithique jusuq’au 1er millénaire avant notre ère. Les diverses recherches menées reposent sur des missions de terrain, des études de matériel et des analyses de données qui offrent une bonne représentation de la variété du cadre géographique concerné. En effet, l’activité de l’équipe est déployée sur des sites se trouvant dans la plupart des pays du Proche et du Moyen-Orient (Irak, Syrie, Liban, Israël, Oman, Émirats Arabes Unis, Iran, Azerbaïdjan, Arménie, Turquie et Chypre), incluant à la fois l’étude et la publication de fouilles achevées ou suspendues (Larsa, Mari, Tureng Tepe, Khirokitia, Ra’s al-Jinz par exemple) et une activité en cours sur plusieurs terrain, mettant en œuvre les méthodologies et techniques de fouille et d’étude innovantes, en particulier au Liban Nord, au Kurdistan irakien (missions du Qara Dagh et de Soulaimaniyah) et en Oman central.

En parallèle aux recherches de terrain, les thématiques abordées incluent l’architecture, la culture matérielle (céramique, pierre et métal), le paysage, l’étude des restes humains, la documentation textuelle, etc.

Ainsi, l’analyse des différents processus évolutifs caractérisant les profondes mutations du Proche-Orient et des interactions entre les communautés humaines et leurs environnements est conduite grâce à des approches et des terrains variés, souvent effectuées en partenariat avec des institutions françaises et internationales (IFPO, CEFAS, Harvard).

Bibliographie

Biblio_VEPMO