Marlène NAZARIAN-TROCHET

image_pdfimage_print
Marlène Nazarian
ATER à l’Université de Paris Nanterre (Département d’Histoire de l’art et Archéologie).

Adresse professionnelle
CNRS, UMR 7041 ArScAn, équipe LIMC,
MAE René-Ginouvès
21, allée de l’Université
F-92023 NANTERRE Cedex
Contact: marlene.nazarian@gmail.com

Curriculum vitae

2011-2016 : Doctorat en Histoire et Archéologie des mondes anciens sous la direction de Mme Agnès Rouveret. Sujet : Recherches sur les chasses étrusques, latines et italiques : une préhistoire des chasses romaines ? Thèse soutenue le 31 janvier 2017

2015-2016 – 2017-2018 : Attachée Temporaire d’Enseignement et de Recherche à l’Université Paris Ouest-Nanterre-La Défense – Département d’Histoire de l’art et Archéologie.

2008-2013 :   Diplôme de l’École Normale Supérieure – section Histoire

Domaines de recherche

  • iconographie étrusque et italique
  • archéologie étrusque
  • histoire de l’animal dans l’Antiquité
  • histoire de la chasse
  • images et sociétés antiques
  • transferts culturels méditerranéens aux VIIIe-VIe av. J.-C.

Bibliographie

  • M. Nazarian- Trochet, « Les   animaux   prédateurs   dans   l’iconographie   étrusque »   in   E. Giovanelli, M. C. Biella, L. G. Perego, Nuovi studi sul bestiario fantastico di età orientalizzante nella penisola italiana, Quaderni di Aristonothos, Scritti per il Mediterraneo antico, 5, 2016, p. 447-469.
  • Nazarian- Trochet, « A la poursuite du cerf : essai d’interprétation de scènes cynégétiques dans les tombes  étrusques  et  italiques »,  intervention  dans  le  cadre  de  l’Atelier TransImage, (ArScAn et Labex Les passés dans le présent), le 10 avril 2015, Nanterre, Maison de l’Archéologie et de l’Ethnologie, Carnet du programme TransImage – Regards sur la dynamique des images,
  • M. Bats, M. Nazarian-Trochet (dirs.), Egypte, Afrique et Orient – Egypte et Méditerranée : Acteurs, échanges et modèles culturels, n°75, 2014.          
  • Daumont-Marx, M. Nazarian-Trochet, « Jardins, bois et enclos : la nature sacralisée en Etrurie et en Grèce », Egypte, Afrique et Orient – Villes, habitat et jardins, n° 72, 2014, p. 49-60.

Dans le même programme :