TranSphères




CASA DE VELAZQUEZ

Grâce à son réseau de partenaires ample et varié, la Casa de Velázquez propose tout au long de l’année des dispositifs d’accueil qui permettent, aux artistes comme aux chercheurs, de mener à bien leurs travaux sur des périodes allant de quelques semaines à plusieurs mois.

Si nombre de ces appels à projets, inscrits dans un calendrier aujourd’hui bien connu, constitue des échéances très attendues par les candidats, d’autres marquent la naissance de collaborations inédites. C’est avec beaucoup d’enthousiasme que nous amorçons ces nouveaux dispositifs, tant ils illustrent les synergies entre différents partenaires aux ambitions souvent communes mais apportant chacun une part de son identité et de ses savoir-faire particuliers. Une association d’efforts qui nous permet de proposer, année après année, des programmes résolument tournés vers l’innovation et à l’écoute des besoins du public.

Parmi ces collaborations, celle avec le Musée Thyssen-Bornemisza en est une excellente illustration. Ouvert jusqu’au 9 octobre, l’appel à projets s’adresse aux créateurs de toutes disciplines proposant des projets hybrides entre les domaines de l’art et de l’éducation. En partant du Musée Thyssen-Bornemisza et de ses espaces, les propositions chercheront à faire jaillir des lieux de rencontres, de participations et de dialogue entre les visiteurs et le musée. Une fois sélectionnés, les deux lauréats viendront développer leur projet durant une résidence de quatre mois à la Casa de Velázquez.

Un autre appel à candidatures marque ce début de mois : le renouvellement du programme de mobilité SMI vers la Casa de Velázquez de l’InSHS. Preuve du lien fort qu’entretient le Centre national de la recherche scientifique avec les Écoles françaises à l’étranger, il propose aux chercheurs du CNRS et enseignants-chercheurs rattachés à une unité sous (co)-tutelle du CNRS un séjour d’entre trois et neuf mois à la Casa de Velázquez. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 19 novembre 2017, pour une mobilité au cours de l’année 2018.

Indépendamment de ces appels d’offre, la programmation de nos activités artistiques comme scientifiques bat son plein, à l’image du festival ¡Viva Villa! qui se poursuit toute cette semaine à Paris dans l’agreste site de la Cité internationale des Arts de Montmartre et parmi ses jardins en friche, jusqu’à sa clôture lors de la Nuit Blanche, le samedi 7 octobre.

Michel BERTRAND
Directeur de la Casa de Velázquez




Initiation à l’écriture cunéiforme

Le Samedi 16 Septembre 2017 de 10h00 à 17h00

 

Démonstration d’écriture sur argile

Le public découvre l’un des systèmes d’écriture les plus anciens et s’initie à l’écriture cunéiforme sur argile avec l’aide de jeunes chercheurs spécialistes de l’histoire de la Mésopotamie.

Selon la durée de l’animation, les personnes peuvent apprendre à écrire leur nom sur l’argile en utilisant un syllabaire cunéiforme ou faire une table de multiplication en base soixante.

Cette activité est proposée par l’équipe de recherche Histoire et Archéologie de l’Orient Cunéiforme (Haroc) du laboratoire Archéologies et Sciences de l’Antiquité (ArScAn) de la Maison Archéologie & Ethnologie René-Ginouvès (MAE) et se déroulera au rez-de-chaussée du bâtiment Max Weber de l’Université Paris Nanterre.

Source: Ministère de la Culture