Philippe JOCKEY

image_pdfimage_print
Philippe JOCKEY Philippe JOCKEY
Professeur d’Archéologie à l’Université Paris Nanterre
ArScAn-Monde grec et systèmes d’information

Adresse professionnelle
Bureau 268D
ArScAn – Monde grec et systèmes d’information, UMR 7041
[Maison de l’Archéologie et de l’Ethnologie
21 allée de l’Université
F-92023 NANTERRE Cedex
Tél. : 00 33 (0)1 46 69 25 53
Contact: philippe.jockey…at…mae.u-paris10.fr

Domaines de recherche

Domaines géographiques

  • Monde grec (Delphes, Délos)
  • Provence antique
  • Hautes-Alpes

Domaines thématiques

  • Histoire et archéologie de la sculpture antique : couleurs, techniques, économie, société et réception
  • Archéologie et humanités numériques (3D, réalité augmentée, édition en ligne)
  • Études d’histoire de l’archéologie
  • Histoire générale du monde grec antique

Biographie

Formation et parcours professionnel

  • 1984-1988 : Élève à École Normale Supérieure de la rue d’Ulm
  • 1986 : Agrégé de Lettres Classiques
  • 1989-1993 : Membre de l’École française d’Athènes
  • 1993 : Docteur en archéologie de l’Université Paris X Nanterre
  • 2000 : Habilitation à Diriger des Recherches (Université d’Aix-Marseille 1)

Emplois et enseignement

  • 1993-2000 : Maître de conférences d’histoire grecque (Université de Provence / Aix-Marseille 1)
  • 2001-2016 : Professeur d’histoire grecque à l’université d’Aix-Marseille
  • 2015 : Titulaire de la Chaire d’excellence Sénior « POLYRE : L’aventure polychrome : matérialité, représentation, réception », portée par Sorbonne Universités (Université Pierre et Marie Curie)
  • Depuis le 1er septembre 2016 : Professeur d’Histoire de l’art et d’Archéologie du monde grec à l’Université Paris Nanterre

Responsabilités scientifiques et administratives

  • Responsable de la mention de Master Archéologie et Sciences de l’archéologie (depuis septembre 2017)
  • Membre du conseil de l’UFR SSA (depuis 2016)
  • Membre du Comité Consultatif de Discipline, section 21 (depuis 2016)
  • 2014-2015 : Membre du Comité d’Animation Scientifique de l‘Institut d’études avancées d’Aix-Marseille Université (IMéRA)
  • 2011- 2014 : Président du Conseil scientifique de la Maison de l’Archéologie et de l’Ethnologie « René Ginouvès »  (MAE / USR 3225)

Distinctions

  • Prix Salomon Reinach 2001 de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres pour L’Archéologie, Paris, Belin, 1999 (2ème éd., 2013)

Encadrement de la recherche scientifique

  • Direction de thèses : 4 thèses soutenues, 5 en cours (1 soutenance le 8 décembre 2017, 1 soutenance prévue en avril 2018)
  • Expert mandaté par l’AERES (France) : expertise des équipes de recherche des Universités françaises
  • Expert près du Fonds National de la Recherche Scientifique (Belgique) : expertises des dossiers de recherche sur les Mondes anciens
  • Membre du comité de sélection des bourses internationales « Eurias » (The European Institutes for Advanced Study (EURIAS)
  • Membre du comité permanent (« Apella ») de sélection de l’Université Capodistrienne d’Athènes (Grèce), Faculté d’histoire et d’archéologie
  • Participations à des jurys : Membre du jury du concours de l’École française d’Athènes

Organisation de séminaires et de journées d’étude

  • École de Printemps « Polyre » (Delphes, 23-29 mai 2016) : organisée en partenariat avec l’Ecole française d’Athènes, codirecteurs, Philippe Walter, directeur du Laboratoire d’archéologie moléculaire et structurale, et Athanasia Psalti, Éphore des Antiquités préhistoriques et classiques de Phocide). Elle a réuni, sur appel à candidature, 20 étudiants, exclusivement doctorants ou post-docs, et 10 intervenants, spécialistes internationaux de l’un des trois domaines scientifiques suivants : l’histoire et l’archéologie des matériaux, des techniques et des gestes de la couleur ; les techniques et apports de la caractérisation physico-chimique à leur identification ; la modélisation 3D des artefacts et leur utilisation dynamique en ligne. Les thématiques enseignées, faisant alterner Cours Magistraux et Travaux Dirigés ont croisé, dans une approche interdisciplinaire, histoire de la plastique grecque, caractérisation des matériaux (pierre, pigments, autres traitements de surface) et histoire de la réception de ces données
  • Mars – juin 2015 : L’éclat, le geste et la société, Paris, Maison de la Recherche, http://www.umr-lams.fr/spip.php?article177 (5 séances)
  • Novembre – décembre  2015 : « J’efface, donc je suis », Paris, Université Paris-Sorbonne. (5 séances)les deux séminaires sont l’objet d’une publication commune, sous le titre L’Éclat et son effacement dans les sociétés anciennes et contemporaines : ses mots, ses gestes et ses scénographies, dans la revue internationale Kermès, 101-102 (2017) http://store.nardinieditore.it/it/45-kermes-la-rivista-del-restauro

Choix bibliographique

Publications d’ouvrages

  • Le Mythe de la Grèce blanche, Paris, Belin, 2015, 2ème éd., poche (314 p.) Première édition, Paris, Belin, 2013 (291 p.)
  • L’Archéologie, Paris, Belin, nouvelle édition, revue et augmentée, 2013, Poche, (640 p.) [Prix Salomon Reinach 2001 de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres.]
  • En collaboration : Le monde grec antique, Paris, Hachette supérieur, 2017, 6ème éd. (352 p.) [Marie-Claire Amouretti (†), Françoise Ruzé, Philippe Jockey]
  • ref

Direction d’ouvrages récents

  • Jockey P. (dir.), Les Arts de la couleur en Grèce ancienne…Et ailleurs, Actes du Colloque international organisé à l’Ecole française d’Athènes, 23-25 avril 2009, [s. l.]: [s. n.], sous presse, Coll.: Bulletin de Correspondance Hellénique Suppléments.
  • Jockey P. (dir.), L’Éclat et son effacement dans les sociétés anciennes et contemporaines : ses mots, ses gestes et ses scénographies, Kermès (numéro double, mai 2017), [s. l.]: [s. n.], sous presse.

Articles et chapitres d’ouvrages récents

Contributions dans des ouvrages dirigés

– « Archéologie », Sculpture », dans D. Albera, M. Crivello, Th. Fabre, M. Tozy (dir.), Dictionnaire de la Méditerranée, MMSH, 2016 (http://dicomed.mmsh.univ-aix.fr/Pages/Default.aspx) (sous presse).

– « Illusions blanches et idéologies occidentales, 1885-1936 : Les couleurs des filles de l’Acropole blanche. », dans O. Polychronopoulou, R. Treuil (dir.), L’Europe et la Grèce, Miracles et mirages (2016), p. 63-81.

– « Délos, carrefour international des couleurs ? Couleurs de la statuaire et communautés « nationales » aux IIe et Ier s. av. J.-C. », dans P. Liverani, U. Santamaria (dir.), Diversamente bianco. La policromia della scultura romana, Rome, 2014, p. 109-128.

– « Grèce blanche », dans, Th. Fabre, A. Bouayed (dir.), Le noir et le bleu, un rêve méditerranéen, Paris, Marseille, Mucem, textuel, 2013, p. 300-302.

– « Winckelmann et le mythe de la Grèce blanche », dans C. Portevin (dir.), Porteurs de rêve, Paris, Textuel, 2013, p. 76-87.

– « Politique et diplomatie dans le monde grec antique », dans J. Scheid, T. Hölscher (dir.), Thesaurus des cultes et rites antiques (ThesCRA), 3e niveau,  chap. 3.f. – Droit, 2012.

– « Artisanat et commerce dans le monde grec antique », dans I. Edlung-Berry (dir.), Thesaurus des cultes et rites antiques (ThesCRA), 3e niveau,  chap.2.b.– Artisanat, commerce, 2012, p. 345 – 352, pl. 103-104.

«-  Archéologie de la couleur et idéologies blanches, 1872-1939. L’exemple des Tanagras et des korai de l’Acropole », dans A.-S. De Beaune (Dir.), L’Ecriture de l’Histoire, de la préhistoire à nos jours, Paris, CNRS Editions, 2012.

Articles dans des revues à comités de lecture

– «Les couleurs et les ors retrouvés de la sculpture antique », Comptes Rendus de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres, 2014-1 (janvier-mars), p.103-140.

– « L’avenir de l’histoire de la sculpture antique, retrouver ses couleurs ? », dans Revue de l’Art, 185 / 2014-3, p. 51-55.

– « Les couleurs et les ors retrouvés de la sculpture antique », Revue Archéologique, 2014, 2, p. 355-370.

– « La puissance maternelle dans le monde grec antique. Brèves réflexions sur son expression, ses vecteurs, ses limites », dans G. Dermenjian, J. Guilhaumou, K. Lambert (dir.), La place des femmes dans la cité, coll. « penser le genre », Aix-en-Provence, Presses Universitaires de Provence, 2012, p. 17-30.

 

Actes de colloques internationaux

– « A versatile and low-cost 3D acquisition and processing pipeline for collecting mass of archaeological findings on the field », The International Archives of the Photogrammetry, Remote Sensing and Spatial Information Sciences, Volume XL-5/W4, 2015 3D Virtual Reconstruction and Visualization of Complex Architectures, 25-27 February 2015, Avila, Spain, p. 299-305 [E. Gattet, J. Devogelaere, R. Raffin, L. Bergerot, M. Daniel, Philippe Jockey, L ; De Luca].

– « Virtual Reconstruction and experimental Attempt in Archaeology. The Massalian Treasury in Delphi »,  [M. Mulliez, Ph. Jockey, M. Vincitore].

– « Les couleurs et les ors de la Grèce antique », dans Coll., Arts, sciences et techniques, Histoire des arts : actes de l’université de printemps, 26-27 mai 2011, château de Fontainebleau, CNDP, Chasseneuil-du-Poitou, 2012, p. 13-20.

Contributions dans des ouvrages liés à des expositions :

– « Redécouverte moderne du trésor », dans M. Garsson (éd.), Le Trésor des Marseillais. 500 av. J.-C., l’éclat de Marseille à Delphes, Paris, Somogy, 2012, p. 66-69.
– « Les enjeux d’une restitution virtuelle », M. Garsson (éd.), Le Trésor des Marseillais. 500 av. J.-C., l’éclat de Marseille à Delphes, Paris, Somogy, 2012, p. 102-107
– « Les couleurs et l’éclat du trésor des Marseillais », dans M. Garsson (éd.), Le Trésor des Marseillais. 500 av. J.-C., l’éclat de Marseille à Delphes, Paris, Somogy, 2012 p. 86-97 ((, Ph. Jockey, M. Mulliez).
– « Figures et polychromie : essai de restitution, démarche et méthode », dans M. Garsson (éd.), Le Trésor des Marseillais. 500 av. J.-C., l’éclat de Marseille à Delphes, Paris, Somogy, 2012, p. 108-121 (Ph. Jockey, M. Mulliez).

Revues grand public

– « Inventions et techniques en Grèce et à Rome », dans Archéothéma. Histoire et archéologie, mai-juin 2013, hors série, p. 5- 8.

– « Les innovations grecques », dans Archéothéma. Histoire et archéologie, mai-juin 2013, hors série, p. 9-17.

– « La redécouverte moderne du Trésor », dans Le Trésor des Marseillais, Archéologia, hors-série 15, 2013, p.32-33.

– « Quand les Grecs peignaient leurs statues », dans Le Trésor des Marseillais, Archéologia, hors-série 15, 2013, p.42-44.


Dans le même programme :