Gaspard Pagès

pages
Gaspard PAGÈS
Chargé de Recherches
Centre National de la recherche scientifique (CNRS)
équipe Archéologie de la Gaule dans le Monde Antique (GAMA) de l’UMR7041 Archéologies et Sciences de l’Antiquité (ArScAn)

Adresse professionnelle
ArScAn – Archéologie de la Gaule et du Monde Antique (GAMA), UMR 7041
Maison de l’Archéologie et de l’Ethnologie
21 allée de l’Université
F-92023 Nanterre Cedex
Tél : +33 (0)X XX XX XX XX
Contact:
gaspard.pages@gmail.com
academia.edu
HAL-SHS

Fonctions

Chargé de Recherches au CNRS

Codirecteur de l’équipe GAMA

Domaines de recherche

  • Domaines géographiques :
    • Gaule et ses provinces voisines
  • Domaines thématiques :
    • L’artisanat et l’économie du fer dans les sociétés de l’Antiquité et du début du Moyen Âge

Présentation
Mes recherches sur l’artisanat et l’économie du fer dans les sociétés de l’Antiquité et du début du Moyen ge concernent autant les processus d’innovation technique et les transgressions culturelles, que l’imbrication des modes de production et des sphères économiques. Elles sont centrées sur la Gaule et ses provinces voisines, des débuts de la métallurgie du fer à son épanouissement. Inscrit dans l’économie des territoires et des centres de peuplement, ce large ancrage permet de saisir la diffusion des procédés techniques, les réseaux de commercialisation et les interactions culturelles entre Méditerranée et Europe continentale. Mes recherches ont pour objectif : 1 Les origines méditerranéennes et continentales de la métallurgie du fer en Gaule, 2 Le rôle de la colonisation romaine dans l’exploitation et la transformation des ressources naturelles, 3 Les relations et les influences réciproques entre les mondes germanique et gallo-romain, des invasions aux royaumes dits barbares. Ces recherches multiscalaires se fondent sur le renouvellement des données archéologiques et l’optimisation des protocoles archéométriques et s’inscrivent dans des programmes nationaux et européens.

Mots clefs

artisanat du fer, traditions techniques, économie des territoires, interactions culturelles, réseaux de production et de redistribution, Gaule antique et provinces voisines, archéologie, archéométrie

Biographie

Formation et distinctions
· 2011-2013 : post-doctorant CNRS Laboratoire Archéomatériaux et Prévision de l’Altération (SIS2M UMR3299 CEA/CNRS et LMC IRAMAT UMR5060 CNRS).
· 2009-2011 : post-doctorant au Centre Européen d’Archéométrie de l’Université de Liège (Belgique).
· 2008 : Thèse de doctorat. Université Montpellier III. Bourse Docteur Ingénieur CNRS UMR5140.

Gestion et animation de la recherche

Direction de programmes scientifiques

  • Depuis 2016 : responsable du programme FERMAPYR « L’industrie du fer dans le massif des Pyrénées (du Canigou au Couserans/Antiquité-XIXe s.) » du POI FEDER Pyrénées 2014-2020 – L’Europe en Midi-Pyrénées. http://www.europe-en-lrmp.eu/pyrenees/#.WLBGJRh7S2w
  • 2015-2017 : codirection avec Catherine Verna (Université Paris 8) du programme « Appropriation, innovations et contrôle : le fer antique et médiéval du massif du Canigou » de la ComUE UPL (Université Paris Lumières).
  • Depuis 2014 : responsable du programme de prospection et de fouilles « Le fer antique et médiéval du massif du Canigou (66) » du Ministère de la Culture et de la Communication (SRA Languedoc-Roussillon).
  • 2011-2013 : chef de file du programme « Analyses paléométallurgiques en liaison avec les études archéologiques » dans le PIT Alpi Marittime Mercantour « Espace transfrontalier Marittime Mercantour » du Programme Européen Alpes Latines COopération TRAnsfrontalière France Italie (ALCOTRA 2007-2013).
  • 2009 à 2011 : responsable de la fouille programmée du Clouté (Valdeblore, 06) du Ministère de la Culture et de la Communication (SRA Provence-Alpes-Côte d’Azur).
  • 2005 : responsable de la fouille programmée des Gravas (Saint-Mamert-du-Gard, 30) du Ministère de la Culture et de la Communication (SRA Languedoc-Roussillon).

Participation à des programmes scientifiques

  • Depuis 2016 : participation à la Mission archéologique du Metn (Liban) : Ej-Jaouzé dirigé par Lina Nacouzi (IFPO) et Dominique Pieri (Université Paris-1, UMR8167). Programme de l’IFPO et du Labex RESMED (Religions et sociétés dans le monde méditerranéen). http://www.orient-mediterranee.com/spip.php?article3074
  • Depuis 2015 : participation au programme « Die Militärlager und der Vicus von Strebersdorf-Frankenau (Burgenland) » et dirigé par Stefan Groh et Helga Sedlmayer de Österreichisches Archäologisches Institut (OAI, Vienne, Autriche). http://www.oeai.at/index.php/544.html
  • Depuis 2010 : participation au PCR « Les ports antiques de Narbonne » coordonné par C. Sanchez (UMR5140). https://pan.hypotheses.org
  • 2011 à 2014 : participation au programme ANR-DFG « Circulation of Iron Products in the Iron-Age of eastern France and southern Germany (CIPIA) » coordonné par Ph. Dillmann (IRAMAT-LMC-UMR5060) et R. Schwab (Curt-Engelhorn-Zentrum Archäometrie – Germany).
  • 2010 à 2012 : participation au PNRCC « Datation radiocarbone des alliages ferreux anciens : méthodologie et problématiques historiques » dirigé par Ph. Dillmann (IRAMAT-LMC-UMR5060) et Ch. Moreau (LMC14-UMS2572).
  • 2005 à 2008 : participation au Programme ANR coordonné par Ph. Dillmann (IRAMAT-LMC-UMR5060) sur « L’acier dans le sud de l’Europe : production, diffusion, emploi, altération. Approche interdisciplinaire et diachronique ».
  • 2002 à 2005 : participation au programme coordonné par L. Schneider (UMR6572) « Oppida et castra du haut Moyen Âge méditerranéen ».
  • 1999 à 2002 : participation à l’ATIP du CNRS coordonnée par L. Schneider (UMR6572) sur les « Établissements perchés et fortifiés de la fin de l’Antiquité et du haut Moyen Âge en Gaule méridionale : destins singuliers ou évolution générale ? (Ve-IXe s.) ».

 

Enseignements :

Depuis 2007, 11 séminaires (12h30) et 6 cours (39h) dans 9 universités françaises et européennes, 1 jury de thèse et 3 jurys de master.

Colloque :

Depuis 2002, 23 communications orales et de 6 posters dans 32 congrès et colloques nationaux et internationaux.

Bibliographie

Publications : 1 ouvrage, 9 articles dans des revues internationales et nationales à comité de lecture en langue anglaise ou française, 10 chapitres d’ouvrage monographique, 13 articles dans des actes de colloques internationaux et nationaux à comité de lecture, 3 articles de catalogue d’exposition et de revue grand publique et 13 notices…

Liste complète des publications : http://www.archeophile.com/rw-bibliographie-pages.htm
Téléchargements sur academia : https://cnrs.academia.edu/GaspardPagès
Téléchargements HAL-SHS : https://cv.archives-ouvertes.fr/gaspardpages

Cinq publications significatives :

  •  PAGÈS, G., 2014, Productions, commerces et consommation du fer dans le Sud de la Gaule de la Protohistoire à la domination romaine, Gallia, n° 71/2, p. 47-67.
  • PAGÈS, G., DILLMANN, P., FLUZIN, P., LONG, L., 2011, A study of the roman half-products of Saintes-Maries-de-la-Mer (Bouches-du-Rhône, France). A proposal for a comprehensive metallographic approach, Journal of Archaeological Science, n°38, fasc. 6, p. 1234-1252.
  • PAGÈS, G., FLUZIN, P., LONG, L., 2011, L’acier, une variété de fer parmi d’autres ? Approches méthodologiques des demi-produits des épaves romaines des Saintes-Maries-de-la-Mer (Bouches-du-Rhône, France), in : L’acier en Europe avant Bessemer, Actes du colloque international (Paris 2005) P. DILLMANN, L. PÉREZ, C. VERNA (Dir.), Toulouse, CNRS/Université de Toulouse-Le-Mirail (ed.) p. 147-174 (Collection « Méridiennes », Série « Histoire et Techniques », n°4).
  • PAGÈS, G., 2010, Artisanat et économie du fer en France méditerranéenne de l’Antiquité au début du Moyen ge : une approche interdisciplinaire, monique mergoil (ed.), Montagnac, 316 p. (Monographies Instrumentum n° 37).
  • PAGÈS, G., FLUZIN P., MANGIN M., 2009, Chapitre 13. L’évolution d’une forge routière vers un atelier de type « villageois », in : Une maison des Ier-IIe siècles dans l’agglomération routière d’Ambrussum (Villetelle, Hérault). Fouille de la zone 9, 1995-1999, J.-L. FICHES (Dir.), Association pour le Développement de l’Archéologie en Languedoc-Roussillon (ed.), p. 317-342 (Monographie d’Archéologie Méditerranéenne, n° 26).