Déborah FRONTIN

image_pdfimage_print
Déborah FRONTIN

Doctorante
ArscAn-Equipe Archéologies Environnementales

Adresse professionnelle
Bureau 0039G
ArScAn – équipe Archéologies Environnementales, UMR 7041
Maison de l’Archéologie et de l’Ethnologie
21 allée de l’Université
F-92023 NANTERRE Cedex
Deborah.frontin@mae.u-paris10.fr

Domaines de recherche

Domaines géographiques

  • Jura, France

Domaines thématiques

  • Archéo-ichtyologie
  • Economies de pêche, biodiversité historique
  • Taphonomie, agents accumulateurs
  • Paléolithique final, Mésolithique, Néolithique ancien

 

Biographie

Formation et distinctions

  • 2008 à aujourd’hui : Doctorat, Université de Paris I Panthéon-Sorbonne
  • 2007-2008 : Master 2 Archéologie et Environnement, Université de Paris I Panthéon-Sorbonne
  • 2006-2007 : Master 1 Archéologie et Environnement, Université de Paris I Panthéon-Sorbonne
  • 2003-2006 : Licence Histoire de l’Art et Archéologie, Université de Montpellier III Paul Valéry

Emplois et enseignement

  • Depuis 2008 : En charge du cours d’archéo-ichtyologie et de biologie des poissons d’eau douce dans le cadre du séminaire d’archéozoologie de M.-C MARINVAL, niveaux Licence et Master
  • Depuis 2008 : Encadrement d’étudiants en stage de laboratoire : Archéo-ichtyologie et préparation d’une collection de référence de poisson d’eau douce, niveaux Collège, Licence et Master
  • Depuis 2008 : En charge de la création et de la gestion de la collection de référence de poissons d’eau douce de l’équipe Archéologies Environnementales ArScAn-UMR 7041
  • Depuis 2007 : Etudes de collections de restes archéo-ichtyologiques

Bibliographie

2009

  • A. Bridault, B. Cluzel, D. Frontin, C. Leduc, M.-C. Marinval, F. Sainteny, 2009. Contribution des études archéozoologiques pour la transition Tardiglaciaire-Holocène ancien in C. Cupillard, Rapport de PCR Le Tardiglaciaire et le début de l’Holocène dans le massif jurassien et ses marges 20 000-5000 av. J.-C. : des derniers chasseurs de rennes aux premiers agriculteurs. Besançon pp. 199-205.

2008

  • D. Frontin, 2008. Economie de pêche et diversité piscicole au Mésolithique moyen dans le Jura : le site de l’abri des Cabônes à Ranchot, in C. Cupillard, Rapport de PCR Le Tardiglaciaire et le début de l’Holocène dans le massif jurassien et ses marges 20 000-5000 av. J.-C. : des derniers chasseurs de rennes aux premiers agriculteurs. Besançon pp. 206-214.

Dans le même programme :